samedi 22 juin 2013

funerailles de bob marley

Durant un concert à New-York, Bob eut quelques défaillances. Le matin suivant, le 21 Septembre 1980, il fit un jogging avec Skilly Cole dans Central Park. Bob s'effondra et fut ramené à son hôtel. Plusieurs jours plus tard, il commençait à être évident que
Bob avait une tumeur au cerveau et les médecins ne lui accordaient pas un mois à vivre. Rita Marley demanda à ce que la tournée soit annulée, mais Bob refusa. A Pittsburgh, il fit un merveilleux show. Mais Rita n'était pas d'accord avec la décision de Bob et le 23 Septembre, la tournée fut définitivement annulée. Cette date restera dans la mémoire des gens comme la fin du show reggae de Bob, et la victoire de la maladie sur la volonté humaine.

Bob fut transporté de Miami vers l'hopital Memorial Sloan-Kettering à New-York. Là-bas, le docteur diagnostiqua un cancer au cerveau, aux poumons et à l'estomac. Bob fut ramené à Miami, ou il fut baptisé Berhane Sélassié dans l'église orthodoxe d'Ethiopie le 4 Novembre 1980. Cinq jours plus tard, dans un dernier essai pour sauver sa vie, il partit dans un centre de traitement discutable en Allemagne. En Février 1981, Bob fêta son 36ème anniversaire dans une clinique allemande. Trois mois plus tard, Bob mourut dans un hopital à Miami. Les funérailles de Bob Marley en Jamaïque le 21 Mai 1981 auraient pu être comparées à celles d'un roi. Des centaines de milliers de personnes (incluant le premier ministre et le leader de l'opposition) vinrent aux funérailles pour célébrer le fait que Bob Marley était un vrai 'Jah Rastafari'. Après les funérailles, son corps fut mis à son lieu de naissance ou un mausolée a été construit. Le mausolée devint un vrai lieu de pelerinage dans les années suivantes.